Adoptez une conduite écoresponsable

Des techniques de conduite qui peuvent vous faire économiser de l’argent.

Virage vertRéduction des coûts
Lecture : 5 minutes

La façon dont vous conduisez optimise non seulement votre consommation d’essence, mais également la durée de vie de votre véhicule. Lorsque vous adoptez une conduite responsable, vous économisez sur l’entretien et l’essence tout en réduisant votre empreinte sur l’environnement. Qu’il soit question de tarifs d’assurance, d’entretien ou de techniques de conduite, voici des astuces qui feront de vous un conducteur avisé.

Soyez détendu : Une conduite agressive ponctuée de départs et d’arrêts brusques représente un risque pour vos passagers et vous-même, en plus de diminuer jusqu’à 40 % le rendement du carburant. 

Équipez-vous d’un dispositif d’analyse des habitudes de conduite : De nombreuses compagnies d’assurance offrent des tarifs avantageux aux conducteurs qui utilisent un dispositif d’analyse des habitudes de conduite. Des études indiquent que ces dispositifs amélioreraient le rendement du carburant de 3 à 10 %. Les conducteurs qui respectent les limites de vitesse et qui évitent de conduire de façon agressive sont récompensés par des tarifs d’assurance plus bas.

Coupez le moteur : Contrairement à ce que vous croyez, le fait de laisser votre moteur tourner au ralenti (à l’arrêt) pendant 10 secondes entraîne la même consommation d’essence que lorsque vous démarrez.  Si vous demeurez arrêté pendant plus de 10 secondes, coupez le moteur. Si les Canadiens réduisaient leurs périodes d’arrêt de trois minutes par jour, cela correspondrait à retirer 320 000 véhicules de la circulation.

Voyagez léger : Chaque charge de 45 kg transportée dans votre véhicule diminue le rendement du carburant de 1 %.

Retirez ce porte-bagages : Même si le porte-bagages fixé sur le toit est une excellente solution de rangement d’appoint pour votre véhicule, il nuit à son aérodynamisme et réduit le rendement du carburant de 2 % à 8 % en ville et de 6 % à 17 % sur l’autoroute. Optez plutôt pour une remorque, ce qui n’affectera le rendement que de 1 % ou 2 % en ville et de 1 % à 5 % sur l’autoroute.

Gonflez vos pneus : Assurez-vous que vos pneus sont toujours gonflés selon les spécifications du fabricant, car des pneus mal gonflés peuvent faire diminuer le rendement du carburant de 6 %. Bien que cela ne semble pas le cas, il se pourrait que vos pneus aient besoin d’un volume d’air supplémentaire; n’hésitez donc pas à intégrer cette vérification à la routine d’entretien de votre véhicule. Comme les pneus perdent également environ 1 psi par tranche de 10 degrés de baisse de température[IB1] , assurez-vous de les faire vérifier avant l’hiver.

Fermez bien votre réservoir d’essence : Chaque année, 147 millions de gallons d’essence s’évaporent à cause d’un réservoir d’essence mal fermé. Vous pouvez réduire le gaspillage en évitant de remplir le réservoir plus que nécessaire et en vous assurant de visser correctement le bouchon.

Déplacez-vous intelligemment : Trouvez les stations d’essence offrant les meilleurs prix de votre région grâce à votre téléphone intelligent. Il existe également des applications qui vous aideront à contourner les bouchons de circulation afin d’économiser de l’essence.

Réchauffez votre moteur : Si vous n’avez pas utilisé votre véhicule pendant plus de 30 minutes les jours de grand froid, laissez tourner le moteur avant de vous mettre en route. Les moteurs réchauffés offrent un bien meilleur rendement.

Supprimez toute résistance : Chers partisans sportifs, c’est super d’encourager votre équipe favorite en fixant deux fanions à votre véhicule, mais saviez-vous qu’ils contribuent à accroître la consommation d’essence d’un litre pour chaque heure de conduite à une vitesse d’environ 100 km/h?