Ces pays qui sont complètement passés aux énergies renouvelables

Des pays à l’avant-garde de l’énergie verte s’efforcent d’atténuer les changements climatiques

Virage vert
Lecture : 5 minutes

Les énergies renouvelables sont une solution à la crise de l’énergie, et c’est dans cette voie que s’engagent de nombreux pays pour atténuer les effets des changements climatiques. À l’heure actuelle, 12 pays et 67 villes exploitent déjà pleinement cette ressource ou sont à quelques années de le faire. Et le mouvement prend de l’ampleur : lors de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques organisée en 2016 à Marrakech, au Maroc, 50 nations exposées aux conséquences de ces changements se sont engagées à faire entièrement reposer leurs activités sur les énergies renouvelables d’ici 2050.

 

Islande

Les deux tiers de l’électricité renouvelable de l’Islande sont produits par des installations hydroélectriques, la part restante étant issue des volcans. La géothermie permet de chauffer les maisons et l’eau dans les villes. On estime que l’Islande a économisé plus de 8 milliards de dollars entre 1970 et 2000 grâce à cette source d’énergie.

 

Costa Rica

Avec ses cinq millions d’habitants, le Costa Rica est capable de produire 90 % de son énergie grâce à l’hydroélectricité et compte sur la géothermie et l’énergie éolienne et solaire pour combler le reste de ses besoins.

 

Norvège

L’hydroélectricité est à l’origine de 96 % de l’énergie renouvelable de la Norvège, la géothermie et l’énergie éolienne et solaire venant compléter le portefeuille.

 

Paraguay

Le pays est entièrement alimenté par l’énergie hydroélectrique produite au barrage d’Itaipu, considéré comme l’une des Sept merveilles du monde moderne. Seulement 10 % de l’énergie générée au Paraguay sont utilisés localement, tandis que 90 % sont exportés aux pays voisins.

 

Lesotho

Ce petit pays au sud de l’Afrique fonctionne entièrement grâce à l’hydroélectricité produite par le Lesotho Highlands Water Project. Cette ressource est suffisamment abondante pour couvrir les besoins nationaux, en plus de répondre à une partie de la demande en Afrique du Sud.

 

Albanie

Grâce à ses barrages et aux huit grands fleuves qui traversent le pays, l’Albanie est en mesure de produire 85 % de son énergie à partir de sources renouvelables.

 

Villes alimentées par les énergies renouvelables

Las Vegas est la plus grande ville des États-Unis exploitant les énergies vertes. Elle dispose notamment d’une centrale solaire, la Boulder Solar 1. Comme elle, plusieurs villes américaines misent sur les énergies propres, dont Burlington, au Vermont, Aspen, au Colorado, Columbia, dans le Maryland et Greensburg, au Kansas.

De nombreuses villes canadiennes se sont également fixé une cible de 100 % d’énergies renouvelables : Vancouver s’engage vers un avenir énergétique plus durable avec des objectifs à atteindre, d’abord pour le chauffage et la climatisation d’ici 2035, puis pour le transport, autour de 2050. Victoria, en Colombie-Britannique, et le comté d’Oxford, en Ontario, se sont aussi engagés à adopter les énergies renouvelables avant cette échéance.

Un sujet d’article à proposer?

Faites-nous-en part : votre suggestion pourrait bien faire l’objet d’un de nos billets.