Conseils de plantation pour le printemps qui donneront fière allure à votre jardin

Êtes-vous prêts pour la saison de végétation ce printemps?

À l'extérieurVirage vert
Lecture : 5 minutes

Faites des économies et créez un environnement sain en préparant votre propre compost, vos herbicides et vos pesticides. Donnez de la vie à votre jardin en suivant ces simples conseils qui vous aideront à bien faire pousser vos plantes.

 

Nettoyage du printemps

  • Videz les fossés filtrants des feuilles mortes et des déchets de l’hiver afin que l’eau des premières pluies puisse bien s’écouler. Les nouveaux semis ont besoin d’un sol bien drainé; c’est pourquoi un nettoyage de printemps peut les aider à pousser plus rapidement. Ajoutez à votre tas de compost des matières biologiques comme des brindilles et des feuilles.

 

Fertilisation des planches de jardin

  • Ajoutez une couche de compost de 4 pouces sur vos planches de jardin.
  • Résistez à l’envie de retourner les planches (en anglais seulement), car elles ont créé des écosystèmes qu’il vaut mieux ne pas perturber. Les nutriments du compost descendront avec l’eau de pluie et le sol sera aéré par les vers de terre.

 

Taille

  • Taillez les rosiers au début du printemps et ajouter ¼ de tasse de sel d’Epsom à la terre autour de chaque rosier.
  • Dès que vos forsythias, lilas et magnolias commencent à fleurir au début du printemps, taillez‑les pour favoriser leur croissance.

 

Entretien du gazon

  • Ratissez la pelouse pour retirer les brindilles et autres déchets accumulés pendant l’hiver. Ratissez le gravier déversé par le chasse-neige sur les bords. Vous pouvez utiliser une tondeuse pour ramasser le gravier et les autres roches.
  • Mélangez les semences de gazon avec un peu de terre végétale, puis dispersez ce mélange aux endroits ayant besoin d’une meilleure couverture. Arrosez bien jusqu’à ce que du nouveau gazon pousse.
  • Vous avez des pissenlits? Évitez les herbicides sur les mauvaises herbes de votre jardin ou de votre parterre de gazon. Optez plutôt pour une méthode d’éradication naturelle qui s’avèrera plus sécuritaire pour vos enfants et vos animaux de compagnie. Retrouvez ici (en anglais seulement) des tutoriels qui vous expliquent comment faire vos propres herbicides.  
  • L’entretien des pelouses vous exaspère? Remplacez votre parterre de gazon par un couvre-sol assez solide pour offrir un revêtement, mais n’ayant pas besoin d’être arrosé ou tondu. Si possible, choisissez des espèces indigènes car elles exigent moins d’entretien.

 

Zone de compostage

  • Redonnez vie aux vieux tubes et bacs de rangement (en anglais seulement) ou utilisez un composteur pour créer un compost sain et naturel composés d’organismes qui assurent une bonne santé du sol.
  • Les déchets de cuisine, les herbes coupées et les feuilles sont de bons ajouts à votre bac de compostage.

 

Culture des légumes

  • Plantez de l’ail, des oignons, de la ciboulette et des chrysanthèmes sur les bordures de vos parterres de légumes pour chasser les insectes.
  • Gelées tardives? Sauvez vos jeunes plants en les recouvrant la nuit de boîtes, de bocaux, de bâches ou de plastique.
  • Ajoutez du paillis à la base de chaque plant de légume pour retenir l’eau et éloigner les mauvaises herbes.
  • Les tomates sont friandes de calcium; mettez donc un comprimé antiacide dans chaque trou avant d’introduire vos jeunes plants. Repiquez les plants de tomates dans des trous profonds et ajoutez de la terre jusqu’aux premières feuilles. Les racines pousseront tout le long des tiges.
  • Dispersez des marques de café autour de vos légumes pour éloigner les moustiques, les fourmis, les limaces et les asticots.

 

Un jardin sans produit chimique

  • Recette de fongicide : Mélangez 1 cuillérée à soupe de de bicarbonate de soude, ½ cuillérée à soupe d’huile d’olive dans 2 litres d’eau tiède. Vaporisez sur les zones touchées.
  • Recette de pesticide : Mettez 1 cuillérée à soupe de savon liquide biodégradable, 10 gouttes d’huile essentielle de citron, 2 gousses d’ail écrasées et 1 cuillère à café de piment de Cayenne dans un vaporisateur (d’environ 750ml ou 25 oz) et remplissez d’eau tiède. Secouez le tout et vaporisez régulièrement sur les plantes. 

Un sujet d’article à proposer?

Faites-nous-en part : votre suggestion pourrait bien faire l’objet d’un de nos billets.