Conseils pour entretenir votre maison et réaliser des économies

Voici quelques conseils d’entretien faciles pour éviter les situations d’urgence d’hiver que les propriétaires redoutent.

Malgré des conditions hivernales relativement douces dans certaines régions du pays cette année, les propriétaires de maisons ou de copropriétés ne devraient pas baisser la garde en ce qui concerne l’entretien de leur propriété en hiver. En ajoutant quelques tâches à votre liste, vous réaliserez des économies à long terme et éviterez que des problèmes plus graves ne surviennent, comme l’éclatement d’un tuyau ou l’accumulation de glace.

Entretenir votre appareil de chauffage

Chaque année, il est important de planifier  l’entretien de votre appareil de chauffage ainsi que de nettoyer et de remplacer les filtres selon les recommandations du fabricant. La saleté accumulée dans les appareils de chauffage et leurs filtres peut en compromettre la durée de vie et se traduire par une hausse de 5 % à 15 % de la consommation énergétique. Si vous avez les connaissances nécessaires, vous pouvez procéder vous-même à l’entretien.

Vérifiez régulièrement les conduits de votre appareil pour vous assurer qu’il n’y a pas de fuite, laquelle pourrait entraîner une perte de chaleur de 20 % à 30 % en moyenne et une hausse de votre facture d’électricité l’hiver en raison d’une surconsommation énergétique de votre appareil.

Prévenir l’accumulation de glace

Si votre grenier n’est pas parfaitement isolé, de l’air chaud peut s’échapper, réchauffer votre toit et faire fondre la neige sur celui-ci. L’eau stagnante qui en résulte gèle sur les bardeaux au cours de la nuit et entraîne une accumulation croissante de glace, ce qui peut causer des dommages et des fuites en raison de l’ondulation des bardeaux. L’humidité qui pénètre dans votre grenier peut également créer de la moisissure, ce qui endommage davantage votre maison et présente un danger pour la santé des occupants. Lorsque l’isolant est humide, il perd jusqu’à un tiers de sa valeur de résistance thermique (valeur «R») et fait en sorte que vous devez utiliser davantage d’énergie pour maintenir la chaleur dans votre maison.

Vous pouvez prévenir l’accumulation de glace en vous assurant que votre toit est suffisamment isolé et qu’il n’y pas de fuite de chaleur. Une ventilation adéquate du grenier empêchera votre toit de se réchauffer et de faire fondre la neige, en plus de contribuer à prévenir l’apparition de moisissure si de l’air humide pénètre dans le grenier. Vous pouvez sceller ces fuites en consultant ce mode d’emploi conçu par Energy Star.

Prévenir l’éclatement des tuyaux

Les plombiers sont responsables d’isoler les tuyaux et de les protéger contre les bris causés par le gel en hiver. Toutefois, ils ne sont pas toujours présents à la fin de la construction d’une maison ou lorsque les propriétaires apportent des changements à sa structure lors de rénovations. Ainsi, des tuyaux peuvent se retrouver à l’extérieur de l’enveloppe thermique de la maison ou être exposés au froid en entrant en contact avec des poutres en acier ou des murs qui se prolongent à l’extérieur du bâtiment. Pour remédier à la situation, vous pouvez utiliser de l’isolant ou installer un robinet d’arrêt et un système de drainage aux endroits où les tuyaux risquent de geler.

Entretenir le chauffe-eau

Au fil du temps, des sédiments provenant des infrastructures municipales d’aqueduc s’accumulent au fond du chauffe-eau et compromettent son efficacité. Il est donc important de procéder à une vidange annuelle afin d’améliorer l’efficacité de votre chauffe-eau et d’en augmenter la durée de vie. Pour ce faire, il suffit de couper l’alimentation en électricité ou en gaz et de fixer un tuyau au robinet de vidange qui se trouve au bas de l’appareil afin de permettre l’évacuation de l’eau dans un drain ou un sceau. Ouvrez le robinet pour faire sortir les sédiments. Maintenez le robinet ouvert jusqu’à ce que l’eau soit claire et ne contienne plus de sédiments, puis fermez-le. Remettez le chauffe-eau en marche.