Conseils pour réduire votre facture d’électricité cet été

Diminuez votre consommation d’électricité et épargnez sur vos factures d’hydro.

Avec les records de chaleur enregistrés, les frais de climatisation risquent de rivaliser avec les factures d’hydro pour la saison d’hiver. Heureusement, il existe de nombreuses façons de réduire votre consommation et d’épargner.

En réglant votre thermostat de climatisation à 25°C  durant les périodes de pointe et à 22 °C durant les périodes creuses, vous pourriez épargner jusqu’à 18,20 $ par mois.

Vérifiez s’il y a de la végétation ou des débris  autour de votre appareil de climatisation afin d’en assurer le fonctionnement maximal. Aménagez les meubles de façon à ce que le climatiseur ne soit pas obstrué et à ce que l’air puisse circuler correctement.

Mieux encore, optez pour un ventilateur de plafond et réservez l’appareil de climatisation pour les journées de grosse chaleur. Des études démontrent qu’un ventilateur de plafond coûte 1,70 $ par mois alors qu’un climatiseur en coûte 21,90 $. Assurez-vous que le ventilateur de plafond tourne dans le sens antihoraire pendant les mois d’été. La majorité des provinces offrent des réductions pour les ventilateurs de plafond – vérifiez si l’une de vos améliorations écoénergétiques satisfait aux critères d’admissibilité en cliquant ici.

Votre appareil de climatisation remonte-t-il à quelques années? Envisagez-vous d’en acheter un nouveau à cause des chaleurs étouffantes? Lorsque vous choisissez un nouvel appareil de climatisation, examinez la cote de rendement EER qui détermine l’efficacité énergétique de l’appareil. Plus l’EER de l’appareil est élevé, plus les frais de climatisation sont faibles. Le remplacement de votre ancien appareil (EER de 10) par un nouveau (EER de 14) vous permettra d’économiser 27,40 $ par mois au cours de l’été.

Si vous n’avez pas l’intention d’acheter un nouveau système de climatisation, l’entretien de votre appareil peut en améliorer l’efficacité d’au moins 5 % et vous faire économiser environ 4,40 $ par mois.

Combattez la chaleur  en fermant les rideaux ou les fenêtres durant la journée. Plantez des arbres feuillus et des plantes grimpantes à l’extérieur des fenêtres qui sont les plus exposées au soleil.  Ils ombrageront votre maison l’été et l’hiver venu, perdront leurs feuilles pour laisser le soleil pénétrer à l’intérieur.

Fermez vos appareils lorsque vous ne les utilisez pas. Non seulement les appareils en mode veille représentent 10 à 15% de votre facture d’hydroélectricité, mais ils contribuent aussi à augmenter la chaleur de votre résidence. Utilisez une barre multiprises munie d’une minuterie qui ferme automatiquement les appareils lorsque vous dormez ou êtes au travail.  

Le calfeutrage des fissures dans l’enveloppe du bâtiment permet à l’air froid d’entrer et à l’air chaud de s’échapper. Vérifiez s’il y a des fissures autour des portes et fenêtres, des appareils de plomberie et des prises électriques et réduirez vos frais de climatisation estivale de 10 à 15 %.

Calculez le rendement de vos investissements en économie d’énergie à  l’aide du calculateur d’économies d’énergie résidentielles de la Banque Scotia

Un sujet d’article à proposer?

Faites-nous-en part : votre suggestion pourrait bien faire l’objet d’un de nos billets.