Un père et son fils planifiant des rénovations écolos

Demandez avant de rénover

Vous rénovez? Voici des conseils pour améliorer l’efficacité énergétique.

Guides
Lecture : 3 à 5 minutes

Toute rénovation offre une excellente occasion d’améliorer le rendement énergétique de votre maison (surtout si vous devez refaire les murs, les planchers ou les plafonds). L’ajout d’améliorations écoénergétiques sera rentable à terme. 

Avant de planifier vos travaux de rénovation, voici cinq questions que vous devriez vous poser.

1. Quelle est la consommation énergétique de ma maison? 

Factures de consommation d’énergie, calepin et calculatrice.
Avant de planifier vos rénovations, répondez aux questions sur la consommation d’énergie de votre ménage.

Le chauffage représente généralement les deux tiers de la consommation d’énergie d’une maison unifamiliale et cette proportion peut être plus importante pour une vieille maison. Jetez un coup d’œil à votre facture de consommation d’énergie pour constater combien celle-ci vous coûte. Utilisez ensuite le Calculateur d'économies d'énergie résidentielles pour savoir combien d’énergie et d’argent vous pourriez économiser.

Par la suite, faites évaluer votre maison par un conseiller en efficacité énergétique accrédité. Une vérification énergétique résidentielle vous informera sur la nature des pertes d’énergie de votre maison et ce que vous pouvez faire pour remédier à la situation. Elle peut vous coûter entre 300 $ et 400 $, mais elle vous indiquera les travaux d’amélioration ou de rénovations prioritaires qui vous permettront d’économiser à long terme.

Appareil à imagerie thermique
Le chauffage représente généralement les deux tiers de la consommation d’énergie d’une maison unifamiliale.

2. Comment les courants d’air pénètrent-ils dans ma maison? 

Lorsque vos fenêtres sont fermées, les courants d’air proviennent essentiellement de fissures et d’ouvertures autour des fenêtres, des portes et des prises électriques. C’est aussi par ces ouvertures que se dirigent les fuites d’air chaud chargé d’humidité qui peuvent causer de la moisissure. Alors quand vous démarrez le ventilateur de salle de bain pour évacuer l’air ambiant, vous pourriez aussi aspirer l’air extérieur contenant des particules de moisissure.

Une vérification énergétique résidentielle peut vous aider à déterminer si votre maison éprouve des problèmes de ventilation. Pour régler ce problème, vous pouvez calfeutrer vos fenêtres et installer un ventilateur-récupérateur de chaleur qui préchauffe l’air entrant dans la maison grâce à une extraction de chaleur de l’air vicié. Ce système d’échange d’air vous permet d’économiser et il est également bon pour votre santé.

Un entrepreneur installant une fenêtre durant des travaux de rénovation.
Toute rénovation offre une excellente occasion d’améliorer le rendement énergétique de votre maison. 

3. Comment profiter pleinement de ma maison sans y ajouter une autre pièce?

Dans de nombreuses maisons, certaines pièces peuvent devenir trop chaudes ou trop froides pour y être confortable à l’année (particulièrement près des fenêtres). Par conséquent, vous passez moins de temps dans ces pièces et votre espace habitable diminue. 

En équipant votre maison de fenêtres écoénergétiques et de matériaux isolants supplémentaires, vous pouvez profiter de toutes les pièces et éviter de faire des travaux d’agrandissement. De plus, de nombreuses rénovations écoénergétiques procurent une bonne rentabilité.

4. Comment apporter des améliorations écoénergétiques durant mes travaux de rénovation?

Vous pouvez intégrer des mesures d’économie d’énergie à tous vos travaux de rénovation. Pour des rénovations esthétiques mineures comme le remplacement de la porte d’entrée, vous pouvez en profiter pour vérifier si le bourrelet de calfeutrage ainsi que les cadres de fenêtres et de portes sont encore étanches. Si une porte ou une fenêtre laisse passer des courants d’air ou qu’elle est mal isolée, vous pourriez la remplacer par un modèle Energy Star. Ou bien, si vous voulez remplacer votre chauffe-eau, vous pourriez opter pour un chauffe-eau sans réservoir.

Calfeutrage de fenêtre.
Vérifiez si le bourrelet de calfeutrage ainsi que les cadres de fenêtres et de portes sont encore étanches.

Si vous planifiez un projet majeur, comme la rénovation de votre cuisine, vous devez d’abord envisager d’effectuer les travaux de façon pratique. Par exemple, en remplaçant les armoires de cuisine, vous pouvez aussi en profiter pour ajouter des matériaux isolants et colmater les fuites d’air provenant des fenêtres de la cuisine, des murs et des portes. C’est aussi un bon moment pour remplacer le robinet par un modèle à faible débit et vos électroménagers par des modèles homologués Energy Star. 

5. Quel sera l’impact des rénovations sur ma consommation d’énergie et son coût? 

En dressant une liste de vos réels besoins et en établissant un plan pour améliorer votre consommation énergétique, vos rénovations pourraient vous faire économiser à court et à long terme.

Un sujet d’article à proposer?

Faites-nous-en part : votre suggestion pourrait bien faire l’objet d’un de nos billets.