Des résolutions faciles de début d’année pour économiser de l’énergie en 2016

Économiser énergie et argent, c’est beaucoup plus facile que vous ne le pensez.

Virage vertRéduction des coûts
Lecture : 5 minutes

Économiser énergie et argent, c’est beaucoup plus facile que vous ne le pensez. Des changements minimes peuvent avoir des effets spectaculaires. Voici quelques résolutions faciles qui peuvent vraiment vous aider à réduire votre empreinte carbone en 2016.

Demandez une vérification énergétique résidentielle

Par où votre maison perd-elle de l’énergie? Quelles améliorations vous apporteront les plus grandes économies? Trouvez et bouchez les trous dans l’enveloppe du bâtiment. Mesurez l’énergie que vous consommez par appareil et par tâche, puis mettez fin au gaspillage.

Vous pouvez confier la vérification à un professionnel ou encore économiser en l’effectuant vous-même! Consultez ce site pour savoir comment faire.

Réduisez le gaspillage d’eau chaude

Le chauffe-eau représente pas moins de 17 % de votre consommation d’énergie. Bien entendu, la perspective de prendre des douches froides en janvier n’a rien d’enchantant, mais heureusement, il existe d’autres façons d’économiser l’eau chaude.

Abaissez la température de votre chauffe-eau de quelques degrés. Vous partez pendant les Fêtes? Réglez le thermostat en mode vacances.

Même de petits gestes peuvent aller loin : remplacez votre pomme de douche par un modèle à débit restreint et isolez les tuyaux intérieurs pour prévenir les pertes de chaleur et les tuyaux extérieurs pour les empêcher de geler et d’éclater.

Envie d’en faire plus? Remplacez votre chauffe-eau peu efficace par un modèle écoénergétique homologué Energy Star ou un modèle solaire, ou encore par un chauffe-eau dit « à la demande » ou instantané (sans réservoir).

Cuisinez efficacement

La préparation des repas compte pour environ 20 % de la consommation d’énergie d’un ménage. Cuisinez en dehors des heures de pointe pour profiter du tarif d’électricité réduit.

Dans le four, utilisez des bols en céramique ou en verre : ces matériaux se réchauffent plus vite et conservent la chaleur plus longtemps que le métal.

Les fours à convection sont munis d’un ventilateur qui distribue la chaleur, ce qui les rend hautement écoénergétiques.

Utilisez l’appareil le mieux adapté à votre tâche (p. ex., bouilloire, cuiseur à riz, grille-pain) plutôt que la cuisinière, moins efficace.

Le micro-ondes convient particulièrement bien à la cuisson rapide de petites portions. En revanche, pour faire mijoter des haricots, la cuisinière s’avère plus efficace.

Le simple fait de couvrir une casserole peut multiplier par huit son efficacité, à condition que le couvercle ne soit pas placé de travers.

Plus la casserole est grande et bien remplie, moins la cuisson est énergivore : lorsqu’on la remplit au cinquième, on abaisse de 80 % son efficacité énergétique. En préparant de grandes quantités, non seulement vous économiserez, mais vous en aurez pour plusieurs repas.

Faites dégeler les aliments dans le réfrigérateur pour couper de moitié leur temps de cuisson.

Éteignez le four 10 minutes avant la fin de la cuisson.

Déterminez le temps de préchauffage de votre four. Ainsi, vous pourrez l’utiliser dès qu’il aura atteint la bonne température.

Grâce à ces changements d’habitudes tout simples, vous économiserez sur l’électricité tout en protégeant l’environnement. La préparation de plusieurs repas à la fois, surtout au four, constitue un excellent moyen de réduire sa consommation d’énergie… et de passer moins de soirées à cuisiner! Vous voilà prêt à braver les hausses de tarifs d’électricité, à passer un bon temps des Fêtes et à entamer 2016 sous le signe de la prospérité!