Habitudes écolos synonymes d’économies

Comment protéger la planète tout en prenant mieux soin de vous

Virage vertRéduction des coûts
Lecture : 5 minutes

Nous devrions tous prendre soin de notre santé tout en protégeant l’environnement. Voici des petits changements à votre routine quotidienne qui peuvent réduire votre empreinte environnementale, vous faire réaliser des économies et vous aider à avoir une vie plus saine.

  • Décorez votre bureau et votre demeure avec des plantes. Une étude démontre que les plantes, au bureau, accroissent la productivité de 15 %. Selon une autre étude, là où l’on trouve des plantes, on constate une réduction de l’anxiété de l’ordre de 37 %, de la dépression de l’ordre de 58 % et de la fatigue de l’ordre de 38 %.
  • Allez au bureau à pied au moins une fois par semaine. Une marche de 30 minutes par jour peut avoir des effets impressionnants sur votre santé, en réduisant la tension artérielle et en diminuant les risques d’accident vasculaire cérébral ou de maladies cardiovasculaires. Par ailleurs, en allant travailler à pied, on réduit son empreinte environnementale et on économise sur les frais de transport.
  • Finie, l’eau embouteillée. Il faut beaucoup de pétrole pour produire une bouteille de plastique, qui prendra au moins 700 ans pour se décomposer. L’empreinte écologique associée aux bouteilles de plastique est désastreuse : production des bouteilles de plastique, remplissage, transport chez les détaillants, recyclage ou enfouissement. Il suffit de se procurer des filtres et de boire l’eau du robinet pour économiser jusqu’à 1 400 $ par année.
  • L’ajout de quelques repas végétariens à votre diète est bon pour vous, pour la planète et pour votre portefeuille. À elle seule, la production bovine est responsable de 18 % des émissions de gaz à effet de serre. Une étude réalisée par la Harvard School of Public Health démontre que les personnes qui mangent de la viande rouge ont une espérance de vie moins longue, et sont plus susceptibles d’être atteintes de cancer et de maladies cardiovasculaires.
  • Le papier, y compris les essuie-tout et les serviettes de papier, représente environ 25 % des déchets enfouis. La production d’essuie-tout nécessite beaucoup d’eau et de chlore, qui laisse des résidus toxiques dans l’environnement. Elle entraîne aussi la déforestation et serait la cause la plus importante de la perte de milieu humide. Utilisez plutôt des linges humides et des serviettes de tissu, lavables et réutilisables. Du coup, vous économiserez tout en prenant soin de l’environnement.
  • Plus de 1 million de sacs de plastique finissent dans les sites d’enfouissement, chaque minute. Apportez vos sacs réutilisables avec vous lorsque vous faites vos courses : vous réduirez ainsi l’impact de la production de sacs de plastique et son coût environnemental, tout en réalisant des économies.
  • Même inutilisés, vos électroménagers consomment de l'énergie, qui peut représenter jusqu’à 10 % de votre facture d’électricité. Vous pouvez débrancher vos appareils ou vous procurer une barre d’alimentation avec minuterie. Vérifiez si vous avez droit à un coupon rabais pour une barre d'alimentation.
  • Nettoyez votre bureau et votre maison avec des produits non chimiques. Des études démontrent que les produits nettoyants et les désodorisants contiennent des cancérigènes qui peuvent causer diverses maladies, comme l’asthme et le cancer. En faisant vos propres produits nettoyants ou pots-pourris, vous réaliserez non seulement des économies, mais vous créerez un environnement plus sain où vivre et travailler.