Étiquetage énergétique résidentiel

L’étiquetage énergétique

L’étiquetage énergétique des maisons protège les acheteurs et les vendeurs.

À l'intérieur
Lecture : 5 minutes

Lorsqu’il est question de l’efficacité énergétique d’une maison, ce qui compte, c’est ce qu’il y a derrière les cloisons sèches et sous les planchers. D’où l’utilité de l’étiquette d’efficacité énergétique.

À l’instar de l’étiquette nutritionnelle d’un emballage alimentaire, l’étiquette d’efficacité énergétique d’une maison peut vous aider à prendre les meilleures décisions pour vous, votre famille et votre collectivité. Apposée sur le panneau électrique, par exemple, elle vous indique la note attribuée au bâtiment à l’issue de la vérification de son efficacité énergétique et peut vous aider à en connaître rapidement la performance énergétique.

Cette note prend la forme d’une cote ÉnerGuide chiffrée et normalisée allant de 1 à 100 et s’applique aux maisons unifamiliales, aux duplex et aux petits immeubles d’appartements. Plus la cote est élevée, plus le bâtiment est efficace. 

Une étiquette ÉnerGuide pour maison
L’étiquette ÉnerGuide d’une habitation peut vous aider à en évaluer rapidement la performance énergétique. 

Généralement, une augmentation d’un point correspond à une réduction de la consommation d’énergie du bâtiment de 3 à 5 % et, par conséquent, des coûts connexes. On trouve des cotes ÉnerGuide semblables sur les appareils comme les réfrigérateurs et les voitures.

Dans l’attribution de la cote, on tient compte de l’étanchéité (obtenue grâce au pare-vapeur situé derrière les cloisons sèches, les fenêtres et les portes) et de l’isolation de l’enveloppe ainsi que de l’efficacité des systèmes de chauffage (p. ex., fournaise, thermopompe). L’évaluation est faite par un conseiller en efficacité énergétique détenant une accréditation de Ressources naturelles Canada (RNCan). D’ailleurs, RNCan supervise aussi le programme d’étiquetage Energy StarMD, conçu pour les habitations qui satisfont à des critères d’efficacité énergétique dépassant les exigences du code du bâtiment.

À l’issue de l’évaluation de l’efficacité énergétique, on obtient une cote, mais aussi un rapport qui contient une description des degrés d’isolation, des systèmes de chauffage et de l’étanchéité à l’air du bâtiment, une estimation de la consommation annuelle d’électricité et de gaz ainsi que des propositions d’améliorations écoénergétiques, accompagnées d’une estimation des économies d’énergie potentielles.

La cote ÉnerGuide présente de nombreux avantages pour les propriétaires et les acheteurs potentiels d’une maison. 

Image thermique d’une vieille maison
L’étiquette ÉnerGuide indique les résultats de la vérification de l’efficacité énergétique de l’habitation.

Plus précisément, elle fournit des renseignements autrement invisibles, comme la quantité d’isolant que contient le bâtiment et les sources possibles de fuite d’air. Grâce à elle, vous aurez une meilleure idée des coûts à long terme et saurez quelles améliorations de l’efficacité énergétique effectuer en priorité lorsque, par exemple, vous rénoverez votre cuisine. 

Si vous cherchez une maison à acheter, vous aurez plus de facilité à faire des choix éclairés si les propriétés que vous regardez s’accompagnent d’un rapport et d’une étiquette d’efficacité énergétique. 

Les éco-étiquettes sont également bonnes pour les vendeurs. En effet, les maisons qui en portent une tendent à se vendre plus rapidement et à prix plus élevé. Autrement dit, vous ferez probablement une meilleure affaire si vous améliorez l’isolation, que vous mettez à niveau les systèmes et les appareils et que vous obtenez une étiquette d’efficacité énergétique avant la vente. 

Bien que l’étiquetage énergétique ne soit pas obligatoire au Canada, des services de vérification de l’efficacité énergétique sont offerts partout au pays, et des programmes d’étiquetage existent dans certaines villes canadiennes, dont Edmonton. Selon les sondages, la plupart des Canadiens appuient l’étiquetage énergétique des maisons, et 89 % se disent favorables à l’idée que le gouvernement le rende obligatoire. Si l’étiquetage énergétique des maisons devenait la norme, la conscientisation à ce sujet s’en trouverait facilitée.

Couple achetant une maison par l’intermédiaire d’une agente immobilière
L’étiquetage énergétique des maisons est avantageux pour les acheteurs et les vendeurs.

Un sujet d’article à proposer?

Faites-nous-en part : votre suggestion pourrait bien faire l’objet d’un de nos billets.