Optimisez l’entretien de votre maison

Votre maison a-t-elle des problèmes importants? Vous pouvez économiser de l’argent en reconnaissant des signes avant-coureurs.

À l'intérieurGuides
Letture : 5 minutestre

L’automne est la période idéale pour entretenir votre résidence avant l’arrivée du temps froid. Vous pourrez éviter de vous retrouver avec de graves problèmes en sachant quoi vérifier à l’extérieur et à l’intérieur de votre maison ou de votre copropriété. Voici quelques signes avant-coureurs et des mesures à prendre qui pourraient vous faire réaliser des économies à long terme.

 

Inspection des tuyaux

La tuyauterie qui est visible à l’extérieur de votre résidence ou en contact avec des éléments métalliques de la charpente qui se prolongent au-delà de l’enveloppe énergétique de votre bâtiment sera exposée à des températures sous le point de congélation. Lorsque l’eau contenue dans un tuyau gèle, elle prend de l’expansion et peut le faire éclater, ce qui provoque un dégât d’eau. Pour éviter que les tuyaux de votre maison ne gèlent, il est important de les isoler ou d’utiliser du ruban thermique.

Les tuyaux raccordés au lave-vaisselle ou à la laveuse doivent également être inspectés sur une base régulière. Si vous remarquez qu’un tuyau est bosselé ou fissuré, remplacez-le avant qu’il n’éclate. Vous pouvez également prévenir un dégât en coupant l’alimentation en eau de vos électroménagers lorsque vous ne les utilisez pas.

 

Fuites

La meilleure façon de confirmer la présence d’une fuite d’eau est de prendre une lecture de votre compteur d’eau avant de partir pour le travail et d’en prendre une autre lorsque vous arrivez à la maison afin de déterminer si le compteur a continué de tourner pendant la journée. Les fuites peuvent faire grimper votre facture d’eau et créer de la moisissure qui occasionnera des réparations coûteuses.

Inspectez vos robinets et vos toilettes afin de vous assurer qu’il n’y a pas de fuite. Vous pouvez vérifier cela en ajoutant quelques gouttes de colorant alimentaire dans le réservoir de votre toilette. Quelques minutes plus tard, si l’eau dans la cuvette a changé de couleur, vous devez remplacer le clapet de votre toilette.

 

Cheminée

Une fois par année, procédez à l’inspection et au nettoyage de votre cheminée. Si la brique recouvrant votre cheminée présente des traces d’efflorescence, demandez à un expert de l’inspecter pour confirmer la présence ou l’absence d’une fuite. L’évaporation de l’eau laisse une poudre blanche (l’efflorescence) sur les briques et entraîne des dépôts de minéraux. Il est normal de constater une légère accumulation d’efflorescence, mais une quantité excessive signifie qu’il y a une fuite dans votre cheminée. Par temps très froid, l’eau présente dans votre maçonnerie peut geler et provoquer des fissures.

Vérifiez que le conduit de la cheminée est en bonne condition. Des gaz nocifs se dégagent souvent par la cheminée et un conduit défectueux peut faire en sorte qu’ils se répandent dans votre maison. Cela signifie également que de l’air chaud s’échappe de votre maison, ce qui fait augmenter votre facture d’électricité.

 

Entretien de votre terrasse en vue de l’hiver

Enlevez toutes les feuilles mortes et tout autre débris sur votre terrasse. L’humidité contenue dans ces éléments peut provoquer le pourrissement de votre terrasse. Assurez-vous que tous les clous et que toutes les planches sont solidement ancrés.

Si la structure de la terrasse est fixée à celle de la maison, les éclaboussures d’eau trouveront le moyen de s’infiltrer dans la maison, ce qui peut endommager votre revêtement et vos planchers, ainsi que causer le pourrissement des solives de bordure et d’autres éléments de la charpente.

Abaissez la hauteur de votre terrasse afin qu’elle soit environ quatre pouces en dessous du seuil de la porte. Éloignez l’eau de la maison en vous assurant que les gouttières sont propres, que l’inclinaison de la pente du terrain est adéquate et que la neige ne s’accumule pas près des fondations.

 

Inspection des ventilateurs

La décoloration des ventilateurs de la salle de bains ou la présence de traces de moisissure sur ceux-ci signifie que de la condensation se forme dans le conduit d’aération. L’air chaud et humide de votre salle de bains passe dans un conduit d’aération froid, ce qui se traduit par la création de condensation.

Cette condensation peut causer de la moisissure dans vos conduits et une détérioration de la qualité de l’air intérieur. La moisissure peut également endommager le plâtre et la charpente autour du ventilateur.

Inspectez le clapet du ventilateur pour vous assurer qu’il fonctionne correctement et isolez les conduits qui passent dans le grenier pour prévenir la formation de condensation. Laissez votre ventilateur en marche le temps nécessaire pour éliminer la condensation.

Vous pouvez tirer le maximum de l’entretien de votre maison et de vos rénovations au moyen du calculateur d’économies d’énergie résidentielles de la Banque Scotia. Il vous aidera à choisir les améliorations qui vous permettront d’économiser le plus d’argent.