Ecoliving

Défi ÉcoVie Enactus

En plus de soutenir les initiatives visant à améliorer l’efficacité énergétique, la Banque Scotia est aussi fière d’appuyer de jeunes Canadiens qui contribuent à améliorer le bien-être des collectivités de façon durable pour l’environnement. Le Défi vert ÉcoVie de la Banque Scotia soutient des étudiants qui contribuent à l’autonomisation communautaire en proposant des solutions viables à des questions environnementales.

Le partenariat de la Banque Scotia avec Enactus Canada

Chaque année, l’Exposition nationale d’Enactus Canada rassemble des leaders étudiants, académiques et d’affaires de partout au pays pour célébrer les réalisations des futurs leaders et entrepreneurs du Canada. En 2016, les étudiants d’Enactus ont exécuté 118 projets verts qui ont eu un effet majeur et positif sur l’environnement et qui ont amélioré l’existence des collectivités concernées.  

 

Effets des projets d’Enactus

 

Conservation de 

118 800 

litres d’eau

Dérivation de 

75 227 

tonnes métriques de déchets

Réduction de 

112 857

tonnes métriques d’émissions de carbone  

Création de 

119

emplois verts

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gagnants 2016 du Défi vert Écovie de la Banque Scotia : Université Ryerson 

Lors de l’Exposition nationale 2016 d’Enactus Canada,  l’équipe Enactus de l’Université Ryerson a remporté le Défi vert Écovie de la Banque Scotia, en raison de son projet Growing North.

 

Projet Growing North

 

Dans le cadre du projet Growing North, les étudiants d’Enactus Ryerson ont voulu régler le problème de l’insécurité alimentaire à Naujaat (Nunavut), en construisant une serre en forme de dôme géodésique. Ainsi, le projet Growing North a permis à cette communauté du Nord canadien de cultiver et de récolter  des légumes, ce qui a constitué une expérience enrichissante pour les jeunes de la communauté. Le projet Growing North a initié 214 jeunes gens à l’horticulture et à l’entreprenariat, tout en permettant à ceux-ci de se familiariser avec la culture sous serre.

Financement de

267 000 $

Production prévue de 

20 400 

livres de légumes

Réduire le prix
des denrées de

51 %

Participation de 

271

Inuits au projet

 

 

Plus d’information à propos du défi est disponible sur le site web de Enactus