Si votre salle de bains est encore équipée d’une toilette qui utilise d’impressionnants volumes d’eau, vous jetez dans les égouts votre argent durement gagné et l’une des ressources naturelles les plus importantes de notre planète.

Comme les toilettes peuvent durer des dizaines d’années, bon nombre de Canadiens qui habitent des maisons plus âgées ont des modèles qui utilisent 13 ou même 30 litres d’eau par chasse, ce qui peut représenter jusqu’à sept fois le volume d’eau nécessaire par chasse. Voilà pourquoi le remplacement d’une vieille toilette par un modèle à haut rendement constitue la rénovation écologique – et possiblement économique – par excellence.

Comme chaque personne tire la chasse d’eau en moyenne cinq fois par jour, environ 30 % de l’eau utilisée à l’intérieur de nos maisons passe littéralement par les toilettes. La croissance démographique met de la pression sur la capacité de nos réseaux d’aqueduc. De plus, l’économie de l’eau permet de réduire la consommation d’énergie et de produits chimiques.

Options offertes en matière de toilettes efficaces

Plusieurs options s’offrent aux gens qui recherchent des toilettes à meilleur rendement. Les toilettes à haut rendement permettent la plus importante économie d’eau sans toutefois diminuer l’efficacité de la chasse. Les toilettes à haut rendement à simple chasse doivent utiliser un maximum de 4,8 litres d’eau par chasse. Toutefois, les toilettes à haut rendement à double chasse ne cessent de gagner en popularité. La chasse complète, pour les matières solides, consomme jusqu’à 6 litres d’eau, tandis que la chasse courte (ou demi-chasse) est utilisée pour les liquides.

Voici une nouvelle intéressante : vous pouvez économiser de l’eau et de l’argent en profitant de remises offertes par les municipalités à l’achat de toilettes. Vérifiez auprès de votre municipalité ou votre fournisseur de service d’eau si vous pouvez vous prévaloir d’un programme de remise.

Enfin, si vous doutez du rendement d’une toilette à faible débit, c’est peut-être que vous avez encore en tête les modèles de la première génération dont il fallait souvent tirer deux fois la chasse d’eau. Dès 2003, les fabricants avaient réglé les problèmes liés au rendement, et les toilettes à haut rendement d’aujourd’hui ont une très forte succion. Il n’est donc plus nécessaire de tirer deux fois la chasse d’eau.