Une fête de l’Action de grâce écologique

14 astuces pour donner une touche écologique à vos célébrations de l’Action de grâce et rendre service à la planète et à votre portefeuille.

Virage vert
Lecture : 5 minutes

Du trajet pour vous rendre chez grand-maman jusqu’au repas, voici 14 astuces pour donner une touche écologique à vos célébrations de l’Action de grâce et rendre service à la planète – et à votre portefeuille. Dame nature vous en remerciera. 

  1. Achetez dans un rayon de 50 km : Qu’il s’agisse de votre dinde élevée en liberté ou de vos légumes bios, en achetant des produits locaux vous réduisez l’empreinte de carbone de votre repas et soutenez l’économie de votre région. 
  2. Achetez ou empruntez une rôtissoire : La fabrication de l’aluminium est l’un des procédés industriels les plus polluants.  Aux États-Unis seulement, 46 millions de contenants en papier d’aluminium aboutissent dans les dépotoirs chaque année. Vous songez à faire une tarte? Utilisez une assiette en métal ou en verre plutôt qu’une assiette jetable. 
  3. Optez pour du solide : L’Américain moyen utilise six serviettes de papier par jour, ce qui nuit aux ressources naturelles et vient remplir inutilement les dépotoirs. Utilisez plutôt des serviettes en tissu et boudez les assiettes et ustensiles jetables. 
  4. Décorez avec ce que vous offre Dame nature : Des pommes de pin, des feuilles et des fruits font bien meilleure figure que des décorations en plastique. 
  5. Tamisez les lumières : Faites brûler des chandelles de cire de soja ou d’abeille; elles ne contiennent aucun dérivé du pétrole et ne génèrent pas de suie. En outre, la lumière tamisée crée une ambiance feutrée et contribue à réduire les coûts.  

  6. Réduisez le gaspillage en cuisinant la bonne quantité de nourriture pour chaque invité : 

    • Dinde : 500 grammes

    • Patates douces : 100 grammes

    • Haricots verts : 100 grammes

    • Farce : 100 grammes

    • Sauce aux canneberges : 3 c. à table

    • Tarte à la citrouille : 1 part (d’une tarte divisée en huit parts)

  7. Faites du covoiturage avec des membres de la famille ou prenez le transport en commun (vous pourrez prendre un verre de vin de plus!). 
  8. Les légumes frais sont plus écolos que les légumes en conserve : l’industrie de la conserve utilise 3 milliards de kWh d’énergie par an. Donc optez pour des légumes organiques au lieu de conserves.
  9. Distribuez vos restes de repas : Demandez à vos invités d’apporter quelques contenants de plastique dans lesquels vous pourrez y déposer une partie des restes du repas que vous avez préparé. Vous réduirez ainsi le gaspillage de nourriture et vos invités repartiront avec un repas en prime.
  10. Planifiez vos préparatifs de façon à utiliser le four en dehors des heures de pointe afin de diminuer votre consommation d’énergie.  Faites cuire plusieurs mets à la fois dans le four plutôt que sur la cuisinière.
  11. Pour les boissons, optez pour les grands formats. Les portions individuelles exigeant plus de matière, achetez les boissons gazeuses, l’eau et les jus dans des contenants plus grands.
  12. Ne mettez pas de portions de nourriture encore chaudes au réfrigérateur; laissez-les d’abord refroidir : votre frigo consommera ainsi moins d’énergie.
  13. Baissez le thermostat : Avec la chaleur que génèrera votre cuisinière combinée à celle que produira la présence de plusieurs personnes dans un même endroit, vous pourrez maintenir une température ambiante un peu plus fraîche et personne ne le remarquera.   
  14. Planifiez de façon à faire vos achats de l’Action de grâce dans le cadre de vos activités régulières et économisez de l’essence.